VEPLATENE-ECO
VEPLATENE-ECO

VEPLATENE-ECO

LE POST-CONSOMMATION RECYCLÉ QUI FONCTIONNE

VEPLATENE-ECO

 

Au cours des dernières années, l’utilisation inconsidérée de matières plastiques est en train de devenir un problème très sérieux à cause de la pollution et de la superposition de matières qui, sans la réalisation d’une réelle chaîne fonctionnelle de récupération et de réutilisation, risquent de devenir la plus grande blessure du nouveau millénaire.

De là commence notre engagement pour le développement d’une économie circulaire.

Business et Politique poussent fortement dans une direction toujours plus ÉCOLOGIQUE... AUJOURD'HUI PLUS QUE JAMAIS, ADHÉRER À UN SYSTÈME D'ÉCONOMIE CIRCULAIRE EST FONDAMENTAL POUR RESTER « DANS » LE MARCHÉ ACTUEL ET FUTUR.

VEPLATENE-ECO

QU’EST-CE QUE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE ?

L’économie circulaire est un système économique planifié pour réutiliser les matériaux dans des cycles de production successifs, réduisant au maximum les déchets.

L’économie circulaire trouve sa force à partir de la seconde phase, celle du recyclage. Les matières plastiques récupérables sont travaillées et réinsérées dans un deuxième cycle qui permet d'obtenir de nouveaux produits pour le consommateur, sans utiliser d'autres matières.

Ce cycle de récupération et de réutilisation peut être répliqué à l’infini avec de très grands bénéfices pour l’environnement. De plus, le consommateur continue de profiter de produits qui ont la même fonctionnalité et la même efficacité de ceux réalisés avec des matières premières vierges.

QUELS MATÉRIAUX SONT ADAPTÉS AU RECYCLAGE ?

La phase du recyclage du modèle d'économie circulaire que Veplastic soutient depuis plus de 40 ans voit ses origines de trois typologies de déchet plastique différentes :

  1. Les ordures, celles que nous définissons un déchet post-« consommation » (tout ce qui a été mis et utilisé sur le marché)
  2. Les déchets industriels, que nous définissons post-industriel.
  3. Un mélange des deux précédents.

Il existe une différence entre les différents types de déchet : le premier type de déchet (les ordures) est un déchet de qualité inférieure par rapport à celui industriel et demande une grande expérience, des machines et un savoir-faire pour le transformer en un composé de qualité et fonctionnel.
Veplastic a cru en ce projet en investissant énormément pour créer un produit qui, à la différence de beaucoup d'autres, fonctionne réellement et peut remplacer un composé de premier choix.

VEPLATENE-ECO

COMMENT LE CYCLE DE RÉUTILISATION FONCTIONNE-T-IL EXACTEMENT ?

Les déchets plastiques sont récoltés et travaillés par des entreprises qui en premier lieu les lavent pour éliminer toutes les substances qui ont « sali » le plastique et qui ne sont donc pas compatibles avec la réutilisation.
Une fois dans notre entreprise, Veplastic transforme ce matériau en un composé recyclé que nous avons appelé VEPLATENE® et que devient le point de départ pour la production de nouveaux objets en plastique.

Le VEPLATENE-ECO® remplace à la perfection un composé de premier choix, c’est-à-dire un composé mis pour la première fois sur le marché et donc non recyclé. De plus, nous sommes capables de répondre à n'importe quelle exigence et demande spécifique de la part du client. Les objets finaux d’utilisation quotidienne ainsi obtenus sont totalement indissociables de ceux générés à partir de matières premières vierges.

Veplastic, est une entreprise certifiée par IIP (Istituto Italiano dei Plastici - institut italien des plastiques) et tous nos produits obtenus par des plastiques recyclés respectent les normes actuellement en vigueur :

  1. Certificat n°1404/2016 (Matières obtenues en utilisant des mélanges de matières plastiques de recyclage des déchets industriels dans la quantité minimale de 30 %)
  2. Certificat n°947/2016 (Matières obtenues en utilisant des mélanges de matières de recyclage de tri sélectif et/ou de déchets industriels en quantité minimale de 30 %)
  3. Certificat n°946/2016 (Matières obtenues en utilisant des matières plastiques de recyclage du tri sélectif dans la quantité minimale de 60 %)

CONCLUSIONS

Les aspects qui rendent le recyclage et l'économie circulaire la vraie et uniquement voie à parcourir dans le futur proche des matières plastiques sont donc très nombreux. Parmi eux, on trouve assurément :

  1. Impact environnemental : avec le recyclage, on récupère des ordures et des déchets en plastique et on réduit sensiblement la quantité de plastique jeté.
  2. Satisfaction de l'utilisateur final : qui peut profiter de produits certifiés et garantis de qualité exactement identiques à ceux de première émission sur le marché, tout en faisant du bien pour l’environnement.
  3. Des opportunités de répondre à une exigence toujours plus forte du marché
  4. Le composé final fonctionne réellement comme un composé de premier choix.